• Les Temps Forts
    LITTLE MIKE & TROY NAHUMKO en Live (4 dates en France)
    14 Novembre, 2013 - 21:00

     LITTLE MIKE ET TROY NAHUMKO

    deux stars incontestables du blues americain EN TOURNEE EN FRANCE

    accompagnes d'Eric Leglise a la basse et Eric Petznick a la batterie !

    Natif du Queens ,Little Mike a grandi sur la scène musicale très concurrencée de New York . Il a commencé à jouer de l'harmonica à l'âge de 14 et a pris le piano deux ans plus tard.
      Son premier contact avec le blues est venu tout en écoutant John Lee Hooker au Carnegie Hall, puis écoute un disque de Paul Butterfield.
      Little Mike n'en avait pas assez ! Si un spectacle blues était à New York, Mike était là, surtout quand les musiciens de Chicago débarquaient en ville. 

     

      Son préféré était Muddy Waters. «J'avais l'habitude d'aller voir Muddy chaque fois qu'il était à moins de 150 miles de New York",  dit-il . "Il est largement la plus grande influence sur mes disques et ma façon de jouer. Et si ce n'est pas Muddy lui-même alors que ce sont les très bons

    musiciens qui on jouer avec lui, comme Pinetop Perkins et Otis Spann au piano ou Little Walter et James Cotton à l'harmonica. "
        Mike admirait un autre musicien du nom de Paul Butterfield qui venait régulièrement voir la bande de Mike jouer. Il aimait leur "son" Chess vieux et Mike l'a pris sous son aile. Mike dit: «Il m'a aidé à devenir moins puriste du blues, et plus puriste de la musique. Paul a ouvert mon jeu et m'a appris à mettre mon blues dans d'autres formes de musique, pour le rendre très personnel. "D'autres influences citées comprennent Chuck Berry, Bo Diddley, les Rolling Stones, Jimmy Reed, Eddie Taylor, Sonny Boy Williamson, et Walter Horton.
        Après avoir mené une série de bands à son adolescence, Mike a formé les tornades en 1978. À 22 ans, Mike a conduit l'un des groupes de blues les plus fréquentés et les plus difficiles
    à New York. Chaque fois qu'un artiste de blues venait visiter la ville et avait besoin d'une bande, c'est Little Mike et les tornades qu'on appellait , la sauvegarde des artistes tels que Walter Horton, Otis Rush, Bo Diddley, Lightning Hopkins, et Big Mama Thornton. 

    La réputation de Mike conduit à la tournée du groupe en tant que l'unité de support pour le blues
    des légendes telles que Pinetop Perkins, Hubert Sumlin, et Jimmy Rogers.

        Little Mike et les tornades fièrement se décrivent comme une «bande classe ouvrière qui joue le blues avec le bord de rock 'n'. «Nous sortons tous de famille des quartiers de la classe ouvrière », explique Mike." les gens de la classe ouvrière ont toujours été nos plus grands supporters. 

    Les artistes de lumière qui se sont assis dans la bande comprennent Robert Cray, Jaco Pastorius, Kim Wilson, Jorma Kaukonen, James Cotton, Los Lobos Cesar Rosas et David Hidalgo, Stevie
    Ray Vaughan, et Taj Majal.
        En 1988, Mike a joué et produit sur Pinetop Perkin première version domestique, After Hours. L'année suivante, il fit de même pour le coeur de Hubert Sumlin & Âme. Les deux enregistrements sont disponibles sur Blind Pig.
        En 1990, Blind Pig sorti le premier album solo de Little Mike et les tornades, Heart Attack, qu'a également produit Mike. Il dispose de toutes chansons originales et apparitions par Perkins, Sumlin, Butterfield, Ronnie Earl, et Big Daddy Kinsey. L'album poussée sur la bande sous les projecteurs, où ils ont commencé à tourner presque non-stop à travers l'Amérique du Nord et en Europe, s'établissant comme de véritables guerriers de la route.

        De là, Mike est passé à enregistrer Lieu Flynn sur les dossiers Flying Fish, puis Hot Shot sur Ichiban et est maintenant sur le point de sortir un nouveau CD. Également publié indépendamment était une version en direct de Paris, en France, ainsi qu'une collection de coupe avec son groupe de tournée la plus récente avec Troy Nahumko, Chris Brzezicki et Cam Robb, qui présente des invités spéciaux, Sonny Rhodes, et Jim Mckaba. Mike n'a pas tourné à l'extérieur de son pays d'origine à l'exception de la Floride pour jouer à l'extérieur des États-Unis sur des événements spéciaux, depuis 2004. Il reste très actif en Floride en tournée dans tout l'État et jouant dans des clubs de sa ville natale. 

     

  • Photos
    Vidéos
  • Site map